MON HISTOIRE DE DOUDOU

Il y a maintenant un certain nombre d'années, j'ai passé beaucoup de temps avec un petit garçon que j'aimais énormément et qui me le rendait bien. Ce petit garçon était extrêmement fusionnel dans sa relation aux autres et lorsqu'il était heureux il mordait profondément pensant ainsi montrer son amour. C'est de ceci que m'est venue l'idée de lui écrire une histoire que je vous livre ici (peut-être se reconnaîtra t'il...)

Lapin

Félicie a 4 ans. C'est une jolie petite fille rousse et bouclée avec de grands yeux bleus et un tout petit nez toujours pointé vers le ciel. Sur ses joues il y a des taches de rousseur, cinq à gauche et  quatre à droite

Lapin

Elle est drôle Félicie, elle rigole tout le temps même si quelquefois ses parents se fâchent après elle parce qu'elle a fait des bêtises... mais elle est aussi très coquine et elle les regarde en faisant cligner ses yeux et en prenant un air si triste qu'ils n'osent plus la disputer.

Pourtant son papa qui sait bien que Félicie est une tendre chipie fait parfois la grosse voix. Elle n'aime pas ça du tout, mais alors pas du tout !

Ses petites lèvres se mettent alors à trembler et des grosses larmes coulent sur ses joues.

Lapin 2

Heureusement très vite elle retrouve son sourire.

Mais aujourd'hui Félicie ne rigole plus, Félicie est triste, elle a perdu son lapin, son joli lapin avec une tache noire sur l'oeil droit et un collier autour du cou.

Lapin 3

Comment dormir sans son lapin, elle a peur sans lui. Et puis elle n'a plus personne à qui raconter ses histoires, plus personne pour la consoler quand elle a du chagrin.

Quand son papa et sa maman sont partis elle aime bien l'avoir avec elle. Elle lui dit que papa et maman sont sortis, qu'ils vont bientôt revenir et qu'il ne faut pas pleurer.

Quand elle a de la peine, le pouce dans la bouche, son lapin serré bien fort dans ses bras, elle se câline tout contre lui et se caresse la joue avec une de ses longues oreilles.

Lapin

L'autre jour Félicie s'amusait avec sa maman, lui faisait de gros câlins et la serrait fort dans ses bras lorsque tout à coup "VLAN", "CLAC" ! elle lui donne une grand claque en criant "PANPAN".

Sa maman très en colère lui met une fessée en lui disant qu'elle ne veut plus jouer avec elle. Félicie, vexée, se met à pleurer très fort mais sa maman ne fait pas attention à elle.

Félicie savait bien que taper n'est pas gentil, plusieurs fois déjà elle s'était fait disputer mais elle continuait. Cette fois maman était vraiment très fâchée et Félicie alla raconter  ses malheurs à son lapin. Il était toujours là quand elle avait besoin de lui.

Lapin

Tout bas à l'oreille elle lui avait dit :" des fois j'ai envie de taper un petit peu..."

Depuis, à chaque fois qu'elle a envie de taper, elle court chercher son lapin et lui fait "PANPAN". Lui au moins il ne la grondera pas !!!

Mais... où peut bien être passé ce lapin ?

Félicie a tellement envie de le serrer dans ses bras. C'est bientôt l'heure d'aller au lit et elle est très malheureuse. Sa maman lui apporte son chat "Frisette" mais elle n'en veut pas, elle veut son lapin et rien d'autre.

Papa, maman et Félicie cherchent partout dans la maison, même le chien Flapy aide en reniflant dans tous les coins

Lapin

Driiiiing...., on sonne à la porte, qui cela peut-il bien être ?

Papa va ouvrir la porte.

Mon lapin, mon lapin crie Félicie en courant dans l'entrée où apparaît une dame avec, devinez qui ?...

... mais oui, le lapin de Félicie.

Lapin

Félicie et sa maman étaient allées faire des courses au supermarché et le lapin était tombé. Cette dame l'avait ramassé et le rapportait.

La maman de Félicie avait eu la très bonne idée de mettre l'adresse de Félicie sur le collier de son lapin.

Félicie, fatiguée après toutes ces émotions s'endormit très vite en promettant à son lapin de ne plus jamais le perdre et... de ne plus jamais non plus lui faire... "PANPAN".

© lapartdutemps.fr ® 2014

Copie